Avant même de chausser les tongs, les rayons des boutiques regorgeait déjà de cahiers, classeurs et cartables. Qu’importe si septembre est avancé, il y a ici quelques bonnes idées pour se faire plaisir tout au long de l’année.

Réaliser quelques protèges cahiers

Shwe Chic - Protège-livre en shweswhe

Il est évident qu’on travaille mieux sur un cahier de brouillon joli, que les messages sont plus doux sur un carnet de correspondance en shweshwe. Quant au protège-livre, il éloignera les curieux du métro qui lisent par dessus votre épaule !

L’objectif est certes de protéger mais s’ils peuvent faire preuve d’astuce, c’est encore mieux !

Celui-ci est muni d’une pochette zippée pour glisser les mots volants, quelques crayons, tickets ou carte de bibliothèque.

Shwe Chic - Protège-cahier en shweswhe

La housse agenda intègre un marque page pratique et chic.

Shwe Chic - Housse agenda en shweswhe

Assortir ses pots à crayons

Un rouleau de scotch double face, une boîte de conserve et un petit métrage de shweshwe plus tard … Les feutres et crayons de couleur seront bien rangés tout en restant à disposition d’une lubie créative.

Shwe Chic - Trousse à crayons en shweswhe

Et le sac de piscine ?

Shwe Chic - Sac de piscine en shweswhe

Sac à maillot mouillé ou sac à goûter à placer dans le cartable, les tutos foisonnent le net de tout ce qui se porte sur le dos, facilement. Cette réalisation en shweshwe a été doublée en PUL, une matière imperméable. Les sangles, en coordonné de tissu peuvent aussi être en ruban sergé de coton en fonction du fond de mercerie de votre placard.

Shwe Chic - Housse agenda en shweswhe

L’éponge à ardoise est une fabrication minute

Shwe Chic - Eponge à ardoise en shweswhe

Une face shweshwe, une face polaire ou velours (ou… de chute de ce qu’on a), un peu de rembourrage de coussin ou à défaut du coton, ces petites éponges effacent les erreurs des ardoises à feutre.

Un petit ouvrage donne l’occasion de récupérer les lisères pour faire les languettes qui permettront une accroche à la trousse avec une pression Kam. Tant qu’on y est, on en réalise plusieurs en utilisant les chutes : les éponges s’offrent aussi facilement qu’elles ne se fabriquent.

Le petit plus : les enfants sont tout à fait capables de ce menu bricolage, histoire pour une fois, de s’essayer à la machine à coudre !

La trousse ? Non, les trousses !

En CP, il n’en faut pas qu’une mais parfois trois ou quatre. De dimensions différentes, elles hébergeront les feutres, les crayons de couleur, les stylos et la mini-trousse qui reste dans le cartable pour l’étude du soir. Ici aussi, les lisières se recyclent et les petites chutes se positionnent en bord de fermeture à glissière.

Une trousse à conviction permet de travailler mieux, évidemment !

Shwe Chic - Trousse en shweswhe

Les magnets

Shwe Chic - Aimants magnets en shweswhe

Les emplois du temps, to do list ou cartons d’invitation devront s’afficher sur les frigos ou au dessus des bureaux. Ces magnets en tissu sont réalisés avec un aimant de 1 cm enroulé dans des chutes de tissu shweshwe d’environ 5 cm par 5 cm. Enfantin et amusant !

Et les clés ?

Shwe Chic - Porte-clés en shweswhe

Il a son trousseau de clés à lui pour rentrer de l’école ? Alors, il vaut mieux bien l’étiqueter : nom, prénom et numéro de téléphone en cas de perte, le tout sur un gros mousqueton qu’il peut attacher dans son sac.

Si cette rentrée en mode shweshwe vous inspire quelques bricolages et d’autres cousettes,
cela nous intéresse !

je-shwe@shwechic.com