Julie Kansara du blog Damn Good Caramel a conçu un modèle de sneakers accessible aux couturières qui m'a immédiatement donné envie de le voir dans une version en shweshwe alors que je cherchais moi-même à réaliser une paire de basket. Quelques échanges et nous décidions de travailler ensemble pour réaliser un livret comportant les explications et le patron du 36 au 41.

Il est aujourd'hui est téléchargeable gratuitement sur Shwe Chic, dans la nouvelle rubrique Kits et Patrons. Julie vous raconte ses sneakers , une création totalement à son image.

Un p’tit mot pour te présenter ?

Je suis une couturière acharnée de 30 ans. J'expérimente indéfiniment depuis 7 ans ce formidable outil de créativité et partage mes réalisations sur mon blog Damn Good Caramel, où j'ai le plaisir d'échanger avec d'autres aficionados de l'aiguille comme moi.

Créer mes propres vêtements m’inspire. J'aime repérer un look dans la rue ou dans un film et me dire « je porterais bien ça, tiens! » Porter un vêtement est aussi un moyen de dialoguer avec les autres, de refléter ses émotions. C’est une manière intéressante de se raconter au quotidien.

Julie Kansara chaussée de sneaker en shweswhe sud africain three cats

Comment t’es venue l’idée de fabriquer des sneakers ?

En tant qu'autodidacte ascendant casse-cou et plutôt curieuse, j'essaie de trouver un accès vers la fabrication de chaussures, une discipline très peu vulgarisée jusqu'alors. L'espadrille est une bonne façon d'entrer dans le sujet. Contrairement à la plupart des chaussures, les techniques relatives à la fabrication d’espadrilles ressemblent à celles que l'on rencontre dans le domaine de la couture. Ce modèle de sneakers est une jonction entre la couture, ma culture urbaine et ma passion pour l'artisanat. 

sneakers en shewshwe three cats motif stockholm

Je t'ai proposé de réaliser ce projet en shweshwe, parce que je rêvais d'une paire de basket avec le motif intersection. Tu as choisi le motif Stockholm et Gangatha. Quelle est ton impression après avoir travaillé ce tissu ?

Les motifs évoquent plein de styles à la fois. Non seulement ils sont gais et colorés mais ils évoquent l'art nouveau ou encore la pop culture. Ils portent en eux une énergie qui ne laisse pas indifférent. On comprend aisément que le shweshwe continue de séduire les gens à travers le temps.

Techniquement, j'ai retrouvé le plaisir de travailler un tissu en chaîne et trame avec la stabilité mécanique qu'on lui connaît bien, il est parfait en remplacement du sergé traditionnellement utilisé pour les espadrilles.

tissu shweshwe three cats , cuir et coton

J'ai testé ton patron en réalisant ma paire sans difficulté, peut-être parce que j'avais déjà réalisé un modèle plus traditionnel. Tu as un conseil pour celles et ceux qui veulent se lancer dans ton projet de sneakers en shweshwe ?

Je dirais en premier lieu de le tester en faisant une toile pour vérifier sa pointure et apprendre les étapes. Cela permet de s'entrainer. Une toile est rarement une perte de temps.

Il faut aussi s'essayer à ce qu'on ne sait pas faire : un patron n'est intéressant que lorsqu'on a apprend quelque chose de nouveau en prenant les étapes les unes après les autres et tout devrait bien se passer.

Ce n’est pas très compliqué, au final...

patron sneakers en shweshwe à télécharger gratuitement

... Mais le résultat est bluffant ! Merci Julie pour cette joyeuse et intense collaboration, j'espère que nous nous retrouverons sur d'autres projets ! 

Télécharger le patron des sneakers en shweshwe

Vous aussi, vous pouvez participer en nous présentant votre réalisation en shweshwe !

Partagez les photos de vos réalisations sur Facebook et Instagram

#jeshwe 

#shweshwesneaker