Shwe Chic - Harmoniser du tissu shweshwe

S’il est parfois difficile d’harmoniser les motifs entre eux, les tissus shweshwe offrent largement de quoi s’amuser, de sembler audacieux dans les associations sans risquer la faute de goût.

Les shweshwe sont composés d’une teinte dominante que l’on retrouve sur l’envers du textile et d’un graphisme obtenu par décoloration, impression ou un combiné des deux. Les rehausses de blanc et de noir ne constituant pas des couleurs d’un point de vue chromatique rendent les combinaisons pléthoriques. Trois méthodes permettent d’harmoniser à coup sûr ces tissus.

Shwe Chic - Harmoniser les motifs du tissu shweshwe

Choisir ses tissus shweshwe à partir d’une couleur et multiplier les motifs

Les shweshwe sont fabriqués pour être associés. Ils sont déclinés en plusieurs motifs dans une teinte, qui se répondent entre eux lorsqu’ils sont intercalés les uns dans les autres. L’unité est garantie par la teinte de base, l’harmonie de la composition tiendra dans la distribution des différents imprimés.

Les règles de base dictent qu’un gros motif se marie facilement avec un plus petit et qu’un motif rond s’associe harmonieusement avec une forme géométrique. Pour associer deux motifs ronds, il sera utile d’en ajouter un troisième plus géométrique. Peu importe le nombre de motifs différents, il s’agira de répartir selon une proportion qui dépendra du type d’ouvrage à réaliser, qu’il s’agisse d’ameublement ou de vêtements.

Shwe Chic - Harmoniser du tissu shweshwe par couleur

Une composition autour d’un motif identique

Les associations autour d’un motif permettent la réalisation d’objets avec d’amusants raccords. Il s’agit alors d'associer à la teinte dominante sa couleur complémentaire, celle qui se trouve à l’opposé dans le cercle chromatique ou encore plus simplement avec une couleur secondaire ou tertiaire.

Les bichromies sont des associations gagnantes : les rouges avec les marrons, les violets avec les roses, les verts avec les bleus…

Shwe Chic - Harmoniser du tissu shweshwe

Les contrastes sont aussi à expérimenter : autour d’un motif simple d’abord comme un rose qui joue la doublure d’un bleu ou de manière un peu plus élaborée.

Expérimenter les contrastes

Afin de dynamiser une composition en tissu shweshwe Three Cats, le contraste de couleur donne de la force à certaines associations textiles. Il s’agit d’opposer les couleurs selon leur type : chaudes ou froides, leur classe : primaires, secondaires, tertiaires… Une seule couleur contraste suffit à changer l’effet d’une composition.

Shwe Chic - Assortir du tissu shweshwe

Deux objets ont été disposés, le contraste entre les motifs est saisissant mais harmonieux : le rouge, le bleu et le jaune sont présents en tant que couleur primaire, décliné pour obtenir du cyan, du turquoise mais aussi et surtout du marron qui lie la composition avec une énergie différente que la même composition sur un métrage de tissus bleu au motif identique.

Les contrastes et la dissonance des couleurs combinés à une multiplicité de motifs sont des effets actuellement recherchés mais ne sont pas les seules associations possibles.

Préférer le mariage mixte ?

Si les shweshwe three Cats se marient entre eux, ils s’harmonisent avec à peu près toutes les qualités de textile : le jean, le velours, la popeline de coton, le coton, le lin… Ils trouvent alors leur place parmi les doublures chics : un intérieur de poche, de trousse unie… Dessus ou dessous, dessous ou dessus, il n’y a qu’à choisir selon les envies.

Shwe Chic - Mixer du tissu shweshwe

Ces imprimés n’ont aucune limite d’utilisation et permettent énormément de fantaisie.
Aussi, si cet article vous a inspiré quelques réalisations, n’hésitez pas à partager les photos de vos ouvrages !

je-shwe@shwechic.com