Pour ce chouette DIY en shweshwe, Claire, du blog Papelhilo a cousu le sac Greta en utilisant nos coloris indigo avec une touche de rouge. Elle nous raconte son ouvrage et sa rencontre avec ce tissu sud-africain qu'elle ne connaissait pas.

sac greta

Un p’tit mot pour te présenter ?

Je suis Claire du blog Papelhilo  : "papier" et "fil" en espagnol. Quand je ne suis pas prof (d'espagnol ;o),  j'aime autant dessiner, plier, bricoler en papier que coudre et tricoter.

J'aime les couleurs, mettre du beau dans l'utile, détourner et recycler.

Tu ne connaissais pas le tissu sud-africain shweshwe, quelle est ton impression ?

Le toucher un peu cartonneux au début est étonnant. Après décatissage, on trouve une toile de coton tout à fait classique. L'odeur du tissu neuf, qui ne ressemble à rien de ce que je connaissais, disparait au lavage. C'est presque dommage de la perdre.

Le décatissage fut toute une aventure parce que j'ai voulu le faire à la main. J'ai failli teindre la baignoire, une bassine, les murs de la salle de bain, mes mains ... Alors qu'en machine, ça roule tout seul !

J'aime coudre les tissus à chaine et trame plutôt que ceux en maille. Avec le shweshwe, j'étais dans mon élément. Dans les coupons utilisés, les motifs imprimés m'ont semblé respecter l'orientation du droit fil, ce qui n'est pas toujours le cas des wax par exemple. En couture, c'est un gros point positif permettant d'éviter l'ouvrage "bancal".

Tu as réalisé le sac Greta en shweshwe : est-ce le tissu qui t’as inspiré le modèle ou l’inverse ?

J'avais envie du sac Greta depuis longtemps. A la vue des coupons de shweshwe, tous si bien assortis et aux motifs si beaux, c'était l'accord rêvé ! Le sac Greta comporte plusieurs découpes qui permettent de créer une harmonie de couleurs et motifs . Il suffit de chercher Greta Allerlieblichst sur Pinterest pour s'en convaincre. Il m'a suffit de combiner mes petits morceaux pour créer un ensemble qui fonctionne.

Comment as-tu opéré ton association de motifs pour réaliser ton sac ?

Je suis partie des motifs que j'aimais le plus : Cyclone et Labyrinthe. Ce dernier a servi de "fond", le suivant ne suffisait qu'à une poche. J'ai ainsi complété morceau par morceau selon la taille de chaque coupon et de ce qui me semblait le mieux fonctionner ensemble.

Une chose était claire dès le départ : je voulais une touche de rouge. J'ai donc prévu le système d'attache dans 2 petites chutes rouges et complété avec un passepoil uni. A partir de là, les motifs jaunes sur fond indigo Luciole et Yin Yang me semblaient visuellement "jurer" quelque peu. Ils ont servi à la tranche et la bride du sac. Malgré ce doute, l'ensemble est cohérent.

Quelle serait ta prochaine cousette en shweshwe ?

J'aimerais beaucoup tester des incrustations de shweshwe dans un vêtement peut être dans le bas d'une jupe ou un plastron de robe.

Ces motifs si "précieux" m'évoquent surtout des accessoires, pour mieux se révéler par petites touches. Ils peuvent faire d'un objet utilitaire quelque chose d'inattendu.

sac greta

Merci Claire du blog Papelhilo de nous avoir présenté son sac en shweshwe. A très vite sur shwechic !

Vous aussi, vous pouvez participer en nous présentant votre réalisation en shweshwe !
Envoyez nous vos photos, vos liens de blog à

je-shwe@shwechic.com