Zazie tricote, Zazie coud. Elle réalise une grosse partie de son dressing en piochant dans les patrons intemporels qu’elle personnalise avec goût. Cette inconditionnelle du jean avec la petite touche féminine nous raconte sa version shweshwe du top Pam de la Maison Victor et sa rencontre avec ce tissu sud-africain qu'elle ne connaissait pas.

Top Pam de Zazie pique

1- Un p’tit mot pour te présenter ? 

Je m’appelle Isabelle, je suis une tricoteuse acharnée qui délaisse actuellement ses Knit Pro pour la couture. Le virus m'est revenu après une très longue période d’abstinence, en découvrant le magazine La Maison Victor. Les modèles me correspondent bien. Je suis blogueuse à mes heures sur zaziepique.canalblog.com et Zaziepique sur mon Instagram où je publie toutes mes réalisations.

2- Tu ne connaissais pas le tissu sud-africain shweshwe, quelle est ton impression ?

Je ne connaissais absolument pas le shweshwe. Au départ, je ne me suis pas sentie concernée par ce genre de tissu puisque je ne fais pas de couture pour la décoration intérieure et très peu d’accessoires. Je couds exclusivement ma garde-robe. Puis, j’ai eu l’idée de l’utiliser en petites touches sur un vêtement, me donnant l’occasion de customiser mes patrons, de sortir des variations différentes d’un même modèle, un exercice inspirant et amusant !

La couture du tissu en lui-même est sans histoire : il est facile à manipuler, épais comme un coton classique.

3- Tu as réalisé le top Pam de la Maison Victor  en shweshwe : est-ce le tissu qui t’a inspiré le modèle ou l’inverse ?

J’avais réalisé trois versions de ce top que j’aime particulièrement. Or, pour varier ses vêtements avec les mêmes bases, il faut être créatif ! Cette forme classique offre des possibilités multiples quant à l'utilisation de petites touches de shweshwe.

4- Comment as-tu fait pour réussir cet équilibre ?

J’avais envie d'une version printanière, de blanc, de bleu sans pour autant être dans le thème marin qui ressort à chaque début de nouvelle collection. J’ai gardé l’esprit en évitant les rayures, en utilisant la couleur du shweshwe indigo motif éolienne.
J’ai placé des manchettes, des épaules, une étiquette en bas en m’inspirant de certains détails vus sur internet. J'allais jeter une mini chute de shweshwe quand j'ai repensé aux chemises de ma fille et de mon amoureux qui ont ce mignon petit détail. Comme quoi, le repassage peut inspirer de grandes idées ;-)

5 - Quelle sera ta prochaine cousette en shweshwe ?

J'envisage de faire une blouse avec patte de boutonnage en shweshwe et du passepoil... Et je verrais bien toutes sortes de petits tops avec biais, poches ou col égayés de shweshwe… Et je me laisserai peut-être tenter par une jupe toute « choui-choui » parce que l’été permet beaucoup de fantaisies.

Top Pam en shweshwe éolienne porté par Zazie

Merci Zaziepique d’avoir partagé tes idées et tes astuces. A très vite sur Shwe Chic !

Vous aussi, vous pouvez participer en nous présentant votre réalisation en shweshwe !
Envoyez nous vos photos, vos liens de blog à

je-shwe@shwechic.com